Peut-on voyager avec du cbd en Europe ?

© Aventure du Monde - Peut-on voyager avec du cbd en Europe ?

Même si le CBD tend à se démocratiser, elle demeure encore un sujet sensible en matière de voyage. Et même si le CBD est un produit autorisé en Europe, il est toutefois important d’avoir toutes les données avant de l’emporter en voyage. Voici donc un petit guide pour savoir si on peut voyager avec du CBD en Europe. 

Les vertus des produits CBD en voyage ?

Si les gens s’évertuent à emporter leurs produits CBD en voyage, c’est que ce dernier présente des bienfaits très utiles. Retrouvez alors ci-après les bienfaits du CBD en voyage. 

Favoriser le sommeil 

Les voyageurs qui ont l’habitude de faire de longs voyages savent très bien qu’il n’est pas toujours facile de trouver le sommeil dans l’avion ou encore dans le train… Le CBD, lui, permet de stimuler le sommeil lors des longs voyages. Dans votre sélection, n’hésitez pas à chercher le produit qui vous convient sur le site meilleur hash cbd.

À lire CBD et Jetlag: Le Duo Gagnant pour Vos Voyages

Diminuer le stress

Les voyages en avion peuvent être source de stress pour certains. Consommer du CBD avant de monter dans l’appareil peut permettre de réduire ces craintes. Le CBD est effectivement une excellente substance anti-stress. 

Prévenir les crises d’angoisse

Les personnes qui souffrent d’anxiété ont parfois du mal à rester dans un endroit clos pendant des heures. Cela provoque généralement une crise d’angoisse. Les propriétés du CBD peuvent permettre de prévenir ces crises. 

Voyager avec du CBD en Europe, est-ce possible ?

huile de cbd en voyage

Faire attention aux réglementations

Il est possible de voyager en Europe en emportant du CBD. Cependant, il est nécessaire de bien s’informer sur les lois européennes. Vous devez alors avant tout bien vous assurer que les produits CBD que vous avez en possession ont une teneur en THC en dessous de 0.3 %

Au-delà de ce pourcentage, le produit sera considéré comme illicite. Veillez également à bien garder l’attestation fournie par le vendeur. Ceci permet de justifier le taux de THC du produit. 

À lire Assurance annulation voyage sans motif : comment ça marche ?

D’un autre côté, comme mentionné précédemment, vous devez faire attention de bien vous renseigner sur les législations en vigueur dans les pays où vous allez voyager. Il y a par exemple le cas de l’Allemagne qui exige une ordonnance d’un médecin agréé pour emporter du CBD. 

De plus, il faut aussi noter que tous les pays n’ont pas les mêmes règles sur le pourcentage de THC autorisé par produit. En Suisse par exemple, il est possible d’utiliser du CBD sans prescription du médecin et un pourcentage en THC de 1 %. D’où l’importance de bien connaître les réglementations des différents pays avant de faire un voyage avec du CBD en Europe. 

Il est également très important que vous gardiez bien sceller votre produit CBD durant le voyage. Cela permet effectivement de prouver sa légalité. 

Problèmes dans les aéroports

De manière générale, on peut dire que le transport et la possession de CBD ne posent pas de problème en Europe, à quelques exceptions près. Le souci se passe surtout lors des contrôles de sécurité dans les aéroports, si vous voyagez notamment en avion. 

À lire Comment se faire rembourser un billet d’avion ?

Il faut savoir qu’un chien policier ne fait pas toujours la différence entre une fleur de chanvre avec ou sans THC. Ainsi, vous pouvez subir un contrôle plus approfondi, particulièrement si vous ne disposez pas d’un reçu fiscal. Et même si sur le plan juridique, vous ne risquez rien, ces contrôles peuvent entraîner des désagréments. 

Les conditions pour voyager avec du CBD en Europe

Posséder une attestation et un reçu fiscal 

Pour un voyage en Europe avec du CBD, vous devez absolument disposer d’un reçu fiscal et d’une attestation qui certifie l’origine du chanvre. Ces documents permettent de renseigner les autorités de la provenance du produit ainsi que de ses composants actifs. 

A noter que même si le produit est entièrement légal dans le pays de destination, oublier ce document peut entraîner des ennuis comme les vérifications approfondies. Conservez aussi les produits avec le contenant, les étiquettes et le reçu pour avoir plus de justificatifs. 

S’informer sur les législations locales

Avant de partir en voyage, vous devez absolument prendre des renseignements sur le pays de destination. Vous devez effectuer des recherches pour garantir que ce dernier autorise le CBD. D’ailleurs, il est important de noter que dans certains pays, même si le cannabidiol y est autorisé, cela ne signifie pas qu’il soit légal dans les moyens de transport. Vous devez bien maîtriser les lois en vigueur pour éviter les problèmes. 

À lire Où partir en octobre : quelles sont les régions les plus recommandées ?

Opter pour le format qui correspond aux règles de transport

Outre les réglementations spécifiques concernant le transport de produits à base de cannabidiol, vous devez aussi faire attention aux règles du format de transport. Ainsi, si vous faites par exemple le choix de voyager avec un flacon d’huile de CBD, vous devez veiller à ce que le contenu respecte le seuil autorisé. Un seuil similaire aux autres liquides que vous emportez avec vous. 

Selon le pays, la quantité de ce contenu peut évoluer. En tout cas, ne cherchez pas à dissimuler votre huile CBD. Placez-la naturellement avec les autres flacons et non le contraire. En effet, si vous essayez de le cacher, cela peut paraître comme un produit illicite.