Ce n’est pas facile d’amener un élève à tenir un carnet de voyage, en effet cet exercice n’est pas facile pour lui car il demande une certaine concentration et une réelle implication, ce qui en générale fait défaut chez la plupart des enfants, mais il faut garder en tête cet activité n’a pas pour objectif d’aboutir à une réalisation esthétique ou parfaitement cohérente, le plus important c’est d’amener l’élève à extérioriser ses souvenirs et de communiquer ses impressions par apport à une expérience vécue.

L‘intérêt pédagogique de la réalisation d’un carnet de voyage scolaire

Ce n’est pas important si le voyage effectué est proche ou lointain, concret ou imaginaire (petites promenades dans le parc, visites au musées, sorties scolaires, voyages à l’étranger, échange entre correspondants…) ce qui import c’est de donner l’occasion aux élèves de s’ouvrir au monde et aux autres ;

  • Apprendre à travailler en groupes avec ses propres camarades mais aussi ses enseignants, et profiter des connaissances de chacun.
  • Le développement du sens de l’observation via les recherches et les sorties, il s’agit d’une étape primordiale dans l’acquisition du savoir.
  • Transmettre l’envie aux élèves de devenir des auteurs en les inspirants des modèles réalisés par d’autre carnettistes ou bien les élèves de l’année précédente.
  • Encourager la participation à l’instruction via différentes formes d’expressions que ce soit par écrit, avec des photos, ou encore du dessin et des collages, le but étant d’apprendre à transmettre et partager le savoir acquis.

Les étapes à suivre pour la réalisation d’un carnet de voyage scolaire

Avant d’entamer la réalisation en elle-même il est primordial d’organiser et de constituer des groupes de travail et d’établir le choix des thèmes en fonctions des prédispositions et des envies des élèves, il sera ensuite possible de commencer à s’exécuter ;

  • Présenter des exemples de carnets célèbres afin que les élèves puissent acquérir une certaine culture du carnet de voyage qui est nécessaire pour comprendre et déterminer l’esprit dans lequel il faut travailler.
  • Accumuler les documents essentiels (recherches documentaires sur le sujet, photos et vidéos de voyage, encyclopédies…) qui permettront d’élargir le vocabulaire de la description des élèves, puis sélectionner uniquement ceux qui sont en rapport avec le thème choisi.
  • Se prémunir du matériel nécessaire pendant la sortie (cahier, crayons, appareil photo, boites…) tout ce qui permettra de retranscrire et de réunir les éléments qui pourrait être sollicité pendant la rédaction.
  • Une fois de retour, lancer des discussions et des débats entre les élèves afin qu’ils puissent partager et échanger leurs différentes impressions.
  • Entamer la rédaction en dirigeant les élèves afin qu’ils sachent raconter ce qu’ils ont vécu en décrivant le lieu visité mais également en indiquant les impressions et les sentiments ressentis durant l’expérience.

La réalisation du carnet ne doit pas se faire instantanément après le voyage, il suffit de collecter les informations tant qu’elles sont encore fraîches mais pour la réalisation en elle-même il faut donner aux élèves le temps qu’il faut pour qu’ils apprennent à développer leur fibre artistique, en évaluant constamment leurs états d’avancement jusque à l’aboutissement du résultat final.